Dimanche 7 avril 2019

Spectacle " Un petit pas de deux sur ses pas " Cie De Fakto
Dans le cadre de Danse au fil d'Avril
en partenariat avec les F.O.L. 26 & 07 - 16 h

5 € par personne
Dès 5 ans
Réservation obligatoire Les Clévos :
04 75 60 27 33 ou administration@lesclevos.com


Sur une idée incroyablement astucieuse, la joie de vivre d’un grand comique renaît. Un couple de danseurs auditionnés par Bourvil bondit du Hip-Hop à la valse, du tango au break-dance pour revisiter avec talent son répertoire. Ces deux interprètes nous plongent dans une jolie petite histoire comme un doux refrain permanent où le rire et l’émotion prennent place magnifiquement au côté d’André Raimbourg.
La Compagnie De Fakto propose un langage dansé où le travail sur le mouvement et la performance vont de pair avec un goût pour l’expression des sentiments, la théâtralité et le mime. De la rue aux théâtres, des mondes urbains aux mondes ruraux, la relation aux publics, à toutes les générations, est au cœur de la démarche créative de Karla Pollux et Aurélien Kairo.

 

Extrait vidéo : Cliquez ici

 

Production déléguée : Compagnie de Fakto
Coproduction : MCNN - Centre de Création et de Production de Nevers, Les Ateliers Frappaz - Villeurbanne, le Centre National Chorégraphique de Rillieux-la-Pape
Avec le soutien de : la DRAC Auvergne - Rhône-Alpes,  Région Auvergne Rhône-Alpes, et de la Ville de Lyon  et de Feyzin.

 

Comme un petit refrain...

Dans les chansons de Bourvil, la légèreté de la poésie et la simplicité des mots rebondissent du rire à la mélancolie. Dans Un petit pas de deux sur ses pas, les pas d’Aurélien Kairo et de Karla Pollux bondissent du hip hop au tango, de la technique à
l’émotion. Aurélien Kairo poursuit sa recherche sur l’interaction des formes et du mouvement : chansons, hip hop et danses en duo s’accordent pour nous raconter l’histoire de deux personnages qui de l’audition au salut traversent tous les rebondissements de la création artistique. Les deux danseurs retournent la fabrique du spectacle et explorent les dessous de la création. La danse et la chanson ont ceci de commun qu’elles conjuguent des formes populaires, parfois galvaudées, mais accessibles à tous et dont le format et les contraintes permettent d’explorer de nouvelles formes, d’expérimenter dans la narration et dans l’émotion. Par ces deux personnages c’est aussi un peu d’eux même et de leur parcours que racontent Aurélien et Karla : comment construire un parcours dans le hip hop, comment faire s’emmêler les diversités de genres, d’univers et de pratiques sans jamais les opposer ?
Les histoires des chansons de Bourvil, le langage des corps et les séquences de montage d’un spectacle s’entremêlent dans cette forme chorégraphique destinée à tous, à partir de 6 ans. Car c’est également aux plus jeunes que souhaite s’adresser
Aurélien Kairo : démystifier la création et les images véhiculées par les médias, confronter le hip hop aux danses plus traditionnelles, faire découvrir la poésie et l’humour des textes de Bourvil.